Accueil

Didier Ottaviani © Lucyhofer

Didier Ottaviani est Maître de conférences Habilité à diriger des recherches à l’École Normale Supérieure de Lyon. Ancien élève de l’École Normale Supérieure de Fontenay-Saint-Cloud, il est agrégé et docteur en philosophie. Il est membre du laboratoire de recherche CNRS « Institut d’Histoire des Représentations et des Idées dans les Modernités » (IHRIM, UMR 5317).

Sa thèse de doctorat portait sur la philosophie de Dante, étudiant le statut métaphysique de la lumière et les évolutions de la pensée du Poète sur cette question entre le Convivio et la Divine comédie. Elle a été publiée sous le titre La philosophie de la lumière chez Dante. Du Convivio à la Divine comédie (Paris, Honoré Champion, 2004, 480p. ; réédition : Paris, Classiques Garnier, 2016, 477p.)

Il a consacré son Habilitation à diriger des recherches à l’étude de l’évolution de la science politique et son déplacement du champ moral à celui des sciences de la nature, notamment dans la pensée de Marsile de Padoue. Ce travail a été publié sous le titre La naissance de la science politique. Autour de Marsile de Padoue (Paris, Classiques Garnier, 2018, 397p.)

Ses recherches portent sur la pensée du moyen âge et de la renaissance, et plus particulièrement sur les rapports existants entre politique et médecine, ainsi que sur l’influence exercée par les philosophes arabes sur la pensée latine. Il s’intéresse plus particulièrement à l’influence de la pensée biologique et médicale sur la philosophie, à la fois chez les auteurs italiens des XIIIe et XIVe siècles, chez Montaigne et chez Michel Foucault. 

Au travers de Dante ou encore de Montaigne, il s’intéresse aussi à la question de l’écriture de la philosophie sous une forme poétique ou littéraire, ainsi qu’à la pratique de l’écriture philosophique.

Thèmes de recherche : Philosophie médiévale et renaissante ; Aristotélisme et néoplatonisme ; Philosophie politique ; Philosophie et médecine ; Philosophie et littérature.